10/02/2012

Ce qui doit être rapporté

C'est la traduction en français du latin Referendoum.

Du coup, ça a l'air de bien résumer ce que veut faire Mr Sarkozy.

Ce qu'il faut rapporter à la casse, dans un endroit où mettre les rebuts de l'humanité, type des chômeurs ou des étrangers.

 

Nous, ça nous fait jouer.

Les gens qui tiennent des blogs de gauche.

Invités par Variae@jegoun@abadinte@intox2007@nico93@mehdiyanis@davidburlot,  CaptainHaka@CoralieDelaume,@melclalex@yannsavidan@princesse101@majicwoofy,   @trublyonne@Vogelsong@mipmip@antennerelais,@EricMulhouse@dadavidov et moi on a trouvé les bonnes questions à poser, par exemple si on pourrait pas un peu torturer les Roms, si les français ça les brancherait ? Combien de % d'entre eux ça les ferait kiffer ?

Mais plutôt que de s'adresser aux bas instincts de ce peuple civilisé, èlevons-le !

 

Souhaitez-vous que la France aille en Syrie défaire le régime tyrannique de Bachar ?

Etes-vous pour une augmentation du quota de personnes handicapées dans les entreprises ?

Approuveriez-vous un renforcement des sanctions pénales contre les auteurs d'actes antisémites ?

Souhaitez-vous étendre les conditions du droit d'asile des étrangers ?

Et Tutti Frutti 

 

Ca pourrait être "non", à tout. Ca serait pas beau à dépouiller.

sarkozy,referendum,leftblogs,blogosphère,présidentielles,le figaro,xénophobie,racisme,ump,marine le pen

Mais plus honnête, de mettre les gens face à leurs responsabilités, ils n'encourageraient pas d'un petit "oui", passivement, les délires du petit s.

30/01/2012

Blogueur bénévole : Volontaire ou Volé ?

L'affaire du Huffington-Post a fait couler beaucoup de choses mais pas d'encre.

Ca s'est passé sur les blogs, facebook, twitter, il en a coulé des mots mais de quelle matière, indécision.

 

Quoi ? Un journal d'informations uniquement en ligne qui fait appel à des contributeurs NON RETRIBUES.

Emoi lorsqu'on sait que la version américaine s'est fait racheter pour 315 millions de dollars.

Les blogueurs américains n'ont pas apprécié.

La promesse d'Anne Sinclair, pendant d'Ariana Huffington : une méga-couverture médiatique pour celui qui signe son billet sous la banière du Huff.

Exposition, gloire et basta.

 

laurent bouvet,le ring,christophe ginisty,le huffington post,blog,blogosphère,éric mettout,l'express,le post,le monde,le lab,slate,arrêt sur image,danse contemporaine,rencontres chorégraphiques

Comme je n'ai pas d'opinions et seulement des impressions, je suis peu concernée par l'affaire : qui voudrait de mon fatras foutraque ?

 

Mais moi aussi j'ai fait travailler des gens au noir, pour leur gloire, je leur disais.

Des danseurs semi-professionnels.

J'organisais des "Rencontres Choérégraphiques" où je conviais la fine fleur à peine éclose de la danse contemporaine et du hip-hop.

Ils se produisaient, devant des spectateurs qui avaient payé leur billet et n'en retiraient rien.

Pas de sous.

La renommée je t'offre chéri.

Les terme du contrat étaient clairs :  

La Rémunération

Inexistante, malheureusement. Nous n'avons pas les moyens de rémunérer les danseurs. Le tarif d'entrée est bas. La recette couvre les frais d'assurance, le cachet du technicien, la communication.

Il s'agit d'une initiative privée. Pas de subventions. Mécénat privé qui permet de disposer de la salle.

En échange : développement de liens avec des organisations qui peuvent proposer des cachets aux danseurs. Galeries, Bars, Inaugurations, Congrès.

 

Mais on ne mentait pas.

On ne se payait pas.

Le billet d'entrée était bas, 5€, pour faire venir à la danse un public trop réticent qui serait prêt plus tard à y mettre le double, pour se payer une immense émotion à bon prix.

Je venais les chercher au forceps, mes spectateurs.

Des convertis, j'en ai faits.

 

laurent bouvet,le ring,christophe ginisty,le huffington post,blog,blogosphère,éric mettout,l'express,le post,le monde,le lab,slate,arrêt sur image,danse contemporaine,rencontres chorégraphiques

Et la gloire, on la voulait vraiment pour eux, pour nos danseurs.

On en a placés au Divan du Monde, aux Rencontres Urbaines de la Villette, ailleurs.

Trop peu.

 

Mais notre but, c'était que leur talent leur fasse gagner du fric.

Or, Ariana-Anne, je sens pas trop que c'est votre trip. 

01/12/2011

Sous le beau ciel de Nuevo Laredo

Au Mexique, des internautes se font assassiner par un cartel de la drogue, les Zetas.

Parfois décapiter.

Ce qui est un peu logique pour des Anonymous.

Mais en général c'est juste des internautes comme vous et moi, sauf que leur Facebook c'est Nuevo Laredo en Vivo, un site qui recense les activités criminelles des narcos.

Nous sur Facebook, on fait pareil, on dénonce des choses, comme le 120m2 de Chevènement à 1500€ dans le 5ème.

Seulement, on nous laisse relativement tranquille, après. On fait "Arrêter l'ordinateur" et pof. Eux, s'ils se font tuer on met une note explicative à côté de leur cadavre :

"Voilà ce qui m’est arrivé pour ne pas avoir compris qu’il ne fallait pas que je poste certaines choses sur les réseaux sociaux."

Ils ont des blogs aussi, Blog del Narco par exemple. Ça annonce les morts liées au trafic de drogue. Comme sur tout blog on peut commenter. Mais c'est un peu dangereux si on tombe sur votre identité réelle et qu'on vous retrouve. Là, bon, un des risques c'est ça :

mexique,voyage

Ici, le petit message pour expliquer le geste est :

"This is what happens to people who post funny things on the Internet. Pay attention."

mexique,voyage

Une "funny thing" qu'on a postée sur mon mur.

IL VAUT MIEUX EVITER MR BLOG-TROTTER. T'entends ?

Enfin, ils ont un wiki, WikiNarco, spécialisé dans la cartographie des cartels. Très informatif, pédagogique, chapeau. Vraiment pas cheap, avec une animation interactive. Splash, localisation des meutres, arrestations, ventes, affrontements armés.

Faut croire qu'on ne vit pas dans le même monde virtuel.

Pourquoi font-ils tout ça, les citoy-nautes de Mexico ?

Parce que la situation est telle que les médias traditionnels ont abandonné la partie, à force de contrats pesant sur leur tête.

Rassurez-vous, ça n'intéresse pas non plus leurs confrères français qui se contentent de paraphraser les dépêches AFP.

Eh oui, c'est toujours les gentils blogueurs martyrisés contre les méchants journalistes...

Alors je vous propose, pour que nous aussi on puisse frissonner, d'hashtaguer #NuevoLaredo sur twitter pendant quelques jours, le temps qu'un nouveau billet sur mon chien nous divertisse assez pour oublier ces pauvres mexicains.

mexique,voyage,drogue,guerre civile,anonymous,blogosphère,journalisme,sophie walon,plagiat,alia al-mahdi

Je vous demande de vous arrêter.

 

13/10/2011

Scott Schuman : une réussite économique

Le gars ne rigole pas. Il cherche la grâce mais la monnaie à prix fort.

garance doré, scott schuman, blogosphère

Une sorte de grâce vue par Scott Schuman

C'est le nec plus ultra du blogueur de mode, Scott.

J'espère que je t'apprends rien, toi qui lis. Sinon, ça signifie que tu es pas super bien habillé(e).

Tu as atterri là parce que j'ai un peu parlé de la crise grecque, des velléités de la Palestine et que je t'ai enjoint à aller voter à la primaire.

Ca t'autorise pas à mal te fringuer, de rêver d'un autre monde.

 

Mais je m'excite pour rien. Si tu as continué à lire après avoir vu cette photo, le lendemain d'un débat télévisé entre deux candidats socialistes à la présidentielle, c'est que tu es bien habillé.

 

Mais si, bien que tu t'habilles correctement, ça te coûte un peu de lire un texte à propos de quelqu'un qui prend des photos de mode alors que le net ne bruisse que de la chose politique, sache que je vais aborder un sujet encore plus sérieux que la politique : l'économie.

Et pas d'économie classique, d'industrialisation, ce truc hyper daté !!! LOL.

Non, de l'économie du 21ème siècle. L'AUTO-ENTREPRENARIAT !!!

 

Pas d'histoire de CE, de prime maternité, de jours enfant malade, d'indemnités chômage avec L'AUTO-ENTREPRENARIAT !!!

 

Scott vit de son blog.

Donc :

Scott vit de la publicité.

 

Pas que. De son exposition (de $1500 à $4000 la photo), de son livre (3 chèques à 6 chiffres), de ses shootings publiés et de ses apparitions publiques (Si ! c'est lui qui le dit).

Il crée aussi des sets de produits cosmétiques pour homme.

Mais c'est pas comme ça qu'il devient millionnaire.

 

En 2010, Net à Porter et American Apparel ont payé à eux deux quelque chose comme 350 000$ par an pour apparaître sur The Sartorialist.

"American Apparel bought advertising for the whole year and then I just got an email yesterday that Net-A-Porter.com is going to buy advertisements for the rest of the year (2010) as well. So those two ads alone are a good fraction of a million dollars: more than a quarter million and less than a half a million"

 

En 2011, le montant pourrait avoisiner le million de dollars.

 

Au lieu de vendre son espace pour une jolie somme fixe par mois, Scott a négocié pour être payé sur la base du CPM (Coût pour mille impressions).

"“I’ve been doing the ads for me and Garance for the last year,” he said. “Just like it took me forever to learn photography, it took me forever to learn how to sell [ads] like real agencies” on a CPM (cost per thousand impressions) basis, instead of the monthly sponsorship or affiliate commission models used by many other independent fashion blogs.
“American Apparel and Net-a-Porter came from Style.com and they were just buying a month [of ads] for a flat amount of money. But I didn’t think that was right and I knew that’s not how we were going to grow. We were going to have to talk the talk like everybody else."

20$ pour mille impressions.

A chaque fois qu'une de ses pages s'affiche, gling.

Un tout petit gling.

Sauf qu'en un mois, il cumule 13 millions d'impressions.

 

Maintenant, le débat, tout ça, hein, tu penses plutôt à aller te rhabiller.

T'as pas tort : You have to talk the talk !

garance doré,scott schuman,blogosphère,comment gagner de l'argent avec son blog,monétiser,affluence,cpm,cost per impression,kiehl's

Oui, une sorte de grâce vue par Scott Schuman

 

 

27/10/2010

Légèreté (3')

Préambule : Je ne dénonce personne.

(il est vrai que mes parents n'ayant pas été sauvés par des justes, j'ai un peu plus le droit que d'autres de recourir à la délation mais ne ferai pas usage de ce privilège)

(tout commentaire identifiant la "personne" sera effacé)

Chacun ses goûts.

Mais il vaudrait mieux avoir les miens.

 

marni081.jpg

Soit une blogueuse charmante qui pose en vêtements.

Avisez-vous d'émettre un doûte, elle ne se maîtrise plus.

Elle réagit peu aux déclarations des fans sauf lorsqu'une impertinente exprime son manque d'enthousiasme.

(bruit d'une mitraillette) 

***

 

marni079sml.png

- Pour une fois, ta tenue ne me plait pas...je ne sais pas mais contrairement aux autres, rien ne me fait envie !
Sauf les boots !!!!

- Chacun ses goûts, je ne suis pas là pour plaire à tout le monde à tout prix! Ce look je l'adore, je le poste. Il ne fait pas l'unanimité, ça n'est pas un souci, bien au contraire. Je ne le délaisserai pas pour autant! ;)

***

 

outfit3 FL4Topshopsml.jpg

 

- Non mais là alors non !
Le pull, je n'ai rien contre, ni le jean ni le sac ni les shoes.
Mais alors la ceinture, c'est n'importe nawak, on dirait un truc fabriqué par des indiens colombiens sous cocaine (remarque, ça va avec le headband)
Bon, et puis les plumes, trop vu sur la blogo (pas dans la rue, note bien) et importable en-dehors de chez soi en effet.


- Au vu de ton com', je me demande si ce sont les indiens qui sont sous coke... ;) je plaisante... Tu as parfaitement le droit de ne pas aimer mais laisse-moi continuer à apprécier si ça me chante, tu ne crois pas? Les franges, les plumes etc, je porte ça et adore ce style depuis que j'ai 14/15 ans et au vu de mon âge actuel je peux te dire que ça ne date pas d'hier! ;)

Donc l'argument "trop vu sur la blogo", écoute, je m'en tamponne un tout petit peu le coquillard!! :)

***

 

slouch and stockingssml.jpg

- Hey ho les filles , on se réveille , on reprend ses esprits et 2 cm de recul : c'est juste affreux ce pantalon !!!

 - Juste en passant, t'as le droit de trouver ça affreux, immonde et tout ce qui te fera vibrer comme autre terme négatif, c'est ton point de vue!
Par contre t'es gentille, laisse un peu en paix les filles qui aiment, personne ne les a forcées à donner leur avis, positif ou pas d'ailleurs...
C'est de pire en pire ce côté donneuse de leçons qu'ont certaines.
Sur un sujet aussi léger que du look, se prendre comme ça pour la voix de la raison... Quel prétention...

***

 

marni078.jpg

C'est l'histoire d'un droit,

Pas : "tu as le droit de voter, mais..."

Non : "tu as le droit d'être en colère, mais"; "tu as le droit de ne pas apprécier, mais"; "tu as le droit de m'en vouloir, mais"; "tu as le droit d'être de cet avis, mais".

Un genre de droit aussitôt dénié.

Le seul fait d'oser le donner me révulse.

C'est fou la faculté des gens à se prendre pour une Constitution, un Oligarque ou même un Sage.

Faisant fi de tout système représentatif.

tableau-dossier_regime_representatif2.jpg

Tolérant ce qu'ils crêvent d'interdire : l'autre.

 

Après tout, vous avez le droit de ne plus m'aimer.

Je le vivrai juste anormalement mal.


Délicieuses illustrations de la mignonne Fifi Lapin