Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2011

Commise voyageuse

Et là la lassitude.

Après 2 jours de Cherbourg, 3+3 de Mont de Marsan, 2 de Valenciennes, j'entame ma 5ème semaine par un Evreux, durée 3 jours. Et conclurai la 6ème par 2 days in Maubeuge.

Et je ne dénigre pas les Etam de province même si on n'y trouve pas la collection SPECIALE de la blogueuse Cherry blosson girl.

consultant

Mignon fessier. Ca, c'est de la rancoeur un peu déguisée. Même pour Eurodif, j'aimerais bien qu'on me propose de dessiner des slips.

Sinon, j'ai quoi d'autre à foutre que d'essayer des soutien-gorge entre 18h et 19h, tout en cherchant fébrilement un japonais ? Y a pas. La mondialisation des palais ne franchit pas les frontières des rocades...

(Rocade !)

Le mini-ordinateur et moi on s'installe parfois en terrasse, à l'heure du Monaco, pour travailler sur la mission de la semaine d'avant. Croyez pas que je ne mérite pas mon bas salaire.

Dans ces coins désolés, je fais office de geek.

(Un mini-ordinateur sans fil !)

Chasse aussi les reflets. Pour alimenter un projet de sous-développement personnel.

(Auto-dénigration, j'écris ton nom !)

consultant,

Continuons, listons.

Si je m'habille bien  ? Affirmatif.

consultant

The modeuse des quartiers.

Veste structurée rose pale, petit sac de dame, gilet léopard.

Ca plaît ?

N'en demandons pas trop.

Le goût de là-bas : toujours, quelles que soient les régions, du Christian Lacroix du pauvre.

consultant

Des motifs bariolés, du volume, la cata, je l'disais déjà.

Mais je me coltine 3 jours de suite les mêmes frusques, moi. Je peux pas chaque semaine investir dans un nouveau pantalon Miss Coquines sur place.

A raison de 6 x 25 = 150 €... Ouais ouais ouais.

Ca va juste beaucoup mieux depuis que je me fais servir le petit-déjeuner au lit dans la chambre. Ca coute 2 € supplémentaires, ma boite est pas contre. Je n'ai aucune réflexion là-dessus.

(Oh le luxe !)

Je me sens de moins en moins indécente quand je vais ouvrir en simple T-shirt (y a-t-il tellement de sous-entendus érotiques dans ce petit écrit ou m'inquièterais-je pour un rien ?). Parce que les pantalons de pyjamas, ça rajoute du poids dans le Quechua.

Finissons-en : le calvaire débute le dimanche à 18h.

Amener le chien chez sa logeuse (Bambi est le plus jeune des enfants Tanner). Revenir grelottante les cheveux à moitié secs. Mettre 2 couches de vernis et un top coat. Un peu de Canal Football Club en passant l'aspirateur. Ne pas faire son sac. Avant, c'était : prévoir assez d'eau fraîche pour un chat esseulé. Et l'itinéraire pour la guerre. Ah, la gare.

16/06/2011

RIP Ban Ki-moon

Il n'est pas mort, mais y a pas mieux à lui souhaiter, de rester en paix, eh ?

C'est ce qu'il désire, durer.

869077ae3e1718bf9b44c9dae743_grande.jpg

Dur.

Je me plains, mais il a un vrai pur job de merde.

Ca consiste à APPELER (personne répond !!!).

Dans le désordre :

les pays les moins avancés à renforcer leurs économies

à la retenue après des incidents à la frontière israélo-syrienne

les gouverneurs à renforcer les politiques de santé

les nations à trouver un accord sur le changement climatique

à un "débat global" sur le nucléaire

les autorités à écouter la voix du peuple

à ne pas rester silencieux face à l’homophobie

 à redoubler d'efforts pour résoudre définitivement les crises diverses qui affectent l'Afrique centrale

 

ahmadinejad_et_ban_ki_moon.jpg

Des choses très diverses, en somme.

Il doit avoir un générateur d'appels (c'est pas possible autrement).

On penserait qu'un tel homme est vénéré or ne récolte que mépris et gémonies.

Un personnage «ennuyeux» et «inefficace». Mollesse et excès de colère. Irrésolu. Le moins charismatique, le plus fade, le plus insignifiant. L'homme invisible.

D'une manière assez pathétique, machin se rebiffe, se défend, se justifie.

« Celui qui sourit a une grande force de caractère et, croyez-moi, je souris beaucoup »

Obligé d'inventer de faux proverbes confusionnistes, mon minou.

Là, par exemple, il serait clairement en train de dicter sa loi à Hu Jintao.

Nations Unies .jpg

Pourtant, le pape moderne reviendra sûrement en deuxième semaine ce qui est plaisant, dans cette élection, celui qui fait le moins de vagues l'emportera.

Du vent.

Assad_Ki_Moon_France_3_July_2008.jpg

 

Sa femme, avant de passer à table : "tu t'es lavé les mains ?"

13/06/2011

Nono (game over)

Ca va chialer j'te jure.

Le chat déjà mort et moi avons eu droit à une fin hollywoodienne.

Je partais le lundi matin pour 3 jours de mission doutant de le retrouver en bonne et due forme à l'issue de l'excursion.

Outre la perte de poids, la myriade de léchouilles que lui avait prodiguée le chien pendant le week-end était un indice de sa déliquescence. Car rare.

A l'arrivée, il se traînait. Ce qui s'appelle dans ces circonstances : "m'attendre pour mourir".

J'ai ouvert la porte et crié "Noé, Noé, Noé ?" parce qu'il aurait pu s'être éteint pendant mon absence.

Presque.

Au matin, nous nous sommes fait nos adieux.

J'ai fait un résumé de ses 9 ans de vie avec moi, en le caressant. Puis pris ma douche. Le relevé de mon compteur de gaz, source d'énergie qui m'est presque inutile, devait avoir lieu le lendemain, j'avais déjà pris 1/2 journée de RTT. Il y a des jours "Déménagement" dans mon entreprise mais pas pour le décès des animaux de compagnie.

Donc je pensais à ça, en fumant des clopes à ses côtés, est-ce que je devais prévenir le boulot que je ne viendrais pas ? D'autant que j'avais une réunion informelle de prévue.

Alors les râles.

Comme je venais de lui donner ses médicaments pensant ainsi le sauver j'ai d'abord cru qu'il s'étouffait, trop faible pour avaler la petite pilule jaune. J'ai continué à le croire un bon bout de temps.

J'ai appelé mon frère qui avait eu à faire face à la même épreuve quelques mois plus tôt pour demander des conseils.

QU'EST-CE QU'ON DOIT FAIRE ?

Ca a sonné dans le vide. (Quoiqu'on ne puisse plus vraiment dire que les portables sonnent dans le vide, normalement)

J'avais de plus en plus dans l'idée qu'il serait inhumain de le transporter chez le vétérinaire pour le faire piquer sur une table d'acier.

Il n'y avait pas de solution simple aussi je me suis allongée à ses côtés et j'ai recommencé à le caresser en lui parlant de mon affection pour lui et même en louant son courage (c'est une histoire privée).

Et à un moment c'est compliqué parce qu'on peut dire qu'il est mort mais subsiste un doute. A cause des poils qui ondulent, ce qui imite bien la respiration (je le comprends comme ça a posteriori). On lève une patte et elle retombe sans vie mais on n'a pas envie de faire ce test trop longtemps sur d'autres parties du corps.

C'est là que j'ai fait le truc qui ne se fait pas trop, je l'ai installé dans sa boite et suis partie au travail pour une raison qui m'apparaissait très bonne et s'est avérée l'être.

Je devais récupérer le chien en fin de journée or j'avais dans l'idée qu'il était nécessaire que ce dernier comprenne à sa façon de chien que le chat était mort.

Pas disparu.

Ca s'est déroulé de cette façon, on peut voir que dans ce cas, le cas où un chien est face à un chat décédé, un chien est interloqué et alterne "signes d'affection" et engueulades.

Rise up, man !

soi 047.jpg

08/06/2011

Un choix pas Cornélien !!!

Tout commence par une blague :

"C'est un alpiniste juif qui escalade une montagne et décroche soudain, se retrouvant suspendu dans le vide par une main. Il appelle : "Au secours, il n'y a pas quelqu'un ?" Il entend une voix élevée qui lui répond : "Oui, je suis là, Moi Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, ne crains rien, lâche le rocher, un ange va venir te chercher". Pas très rassuré, l'alpiniste rappelle au secours, et entend à nouveau cette voix grave qui lui dit : "N'ai pas peur, Simon, c'est Moi, Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, lâche ce rocher, quelqu'un va venir te sauver". L'alpiniste hésite puis dit : "Il n'y aurait pas quelqu'un d'autre ?"

Après, c'est moins drôle.

israel,conflit au proche-orient,élection présidentielle,ariel sharon,cisjordanie,jean-pierre chevènement

(Je vais encore légèrement pencher pour la mort de quelqu'un)

Je pense que Dieu n'a aucune notion du temps. Il a pas la même échelle que nous, sincèrement.

6 ans, pour lui, c'est comme une seconde pour nous.

"Asseyez-vous une heure près d'une jolie fille, cela passe comme une minute.
Asseyez-vous une minute sur un poêle brûlant, et cela passe comme une heure. C'est cela la
relativité
".

Se passe tellement de choses pour lui, donc c'est normal que 6 ans, pour lui, ce soit comme une seconde pour nous.

Si la prémisse vous agrée (prémisse fait penser à prépuce), on continue (ça gêne pas la lecture de garder le mot "prépuce" dans la tête).

israel,conflit au proche-orient,élection présidentielle,ariel sharon,cisjordanie,jean-pierre chevènement

La date : 2 septembre 1998 / 4 janvier 2006.

L'erreur : Il sauve Chevènement et laisse pourrir Sharon.

J'ai besoin de détailler ?

- 5,33% dans la face de Jospin-lapin. Tutti Quantti.

- De l'autre côté, le vieux se rend à la raison : « En tant que quelqu’un qui a combattu dans toutes les guerres d’Israël et appris de ses expériences personnelles que sans la force appropriée, nous n’avons pas une chance de survivre dans cette région qui ne montre aucune pitié envers les faibles, j’ai aussi appris par expérience que l’épée seule ne peut résoudre cette dispute amère pour cette terre.» Discours à la Knesset en 2004 d'Ariel. Puis le truc unilatéral (quelle bêtise, Ariel, quelle bêtise, tu nous latéralises le truc et aujourd'hui la Palestine aurait une équipe de foot)

Ou alors, ça n'aurait servi à rien, vu le bonhomme. Ou peut-être que ce n'était quand même pas rien, vu la situation.

J'aurais pu apprendre, moi aussi, à aimer Ariel Sharon.

Dieu est décevant.

04/06/2011

D'art et de haine

Dispensez-vous de lire si vous voulez voir le film

dardenne,frères dardenne

2 à 3 minutes avant que cela n'arrive :

- J'ai su qu'il tenterait tout pour voir son père.

- J'ai su que le père l'abandonnerait.

- J'ai su qu'elle perdrait son petit-copain.

- J'ai su que le vol du vélo déboucherait sur une catastrophe.

(Et là j'ai pensé : un bon anti-vol, le vélodrame prenait fin et l'on respirait)

- J'ai su que la petite frappe préparait un plan diabolique.

- J'ai su que l'agression tournerait mal.

- J'ai su qu'aller chercher du charbon à la station-service était dangereux.

(Et là, je me suis dit : un bon approvisionnement en charbon, le vélodrame prenait fin et l'on respirait)

- J'ai su que le petit garçon allait mourir après être tombé d'un arbre.

(Et là je me suis trompée, mais comme a dit l'autre, quand sortira la version Director's cut, rira bien qui rira le dernier)

Aussi prévisible que Mr Papa (le faux papa Tata ! becomes le vrai papa).

 

Tout ça, c'était soi-disant la version belge de Sauvez Willy :

"Jesse, préadolescent abandonné par sa mère, rebelle à l'autorité et fugueur, est arrêté pour vandalisme au cours d'une fugue et placé dans une famille d'accueil qui désire l'adopter. Il doit nettoyer ses graffitis au centre aquatique et y fait la rencontre de Willy qui devient peu à peu son meilleur ami. Mais puisque l'orque ne coopère pas au spectacle qu'on attend de lui, il manque de se faire tuer sur ordre du peu scrupuleux propriétaire des lieux."

 

Avec un vélo à la place de Keiko ?

Sauf que, dans Sauvez Willy, j'ai su 80 minutes avant que cela n'arrive que l'orque survivrait. Quoique, vous direz, à la fin le vélo fonctionne toujours.

Sauf que, dans Le Gamin au vélo, le gamin est à la fois le mome triste et l'orque menacé de mort.

Et quand il se relève au bout de 10 minutes d'évanouissement, on a en tête les séquelles possibles d'un traumatisme crânien. Je n'ai qu'un seul espoir, que Cécile de France se rende compte à son T-shirt taché qu'il est arrivé quelque chose et l'envoie faire une IRM à l'hôpital, s'il veut bien cracher le morceau.

Ce n'est pas des plus plaisants d'avoir ces considérations en tête (va-t-il mourir 10 minutes après le générique de fin) alors que l'affaire devrait être pliée : IL SURVIT YOUPI ! IL A UNE MAMAN YOUPI ! IL A UN NOUVEAU COPAIN YOUPI ! IL A DE BONNES NOTES A L'ECOLES YOUPI !

Je veux qu'on asservisse mon âme, moi, je veux qu'on détruise mes sentiments, moi, je veux qu'on exploite mes sentiments sans vergogne, moi.

Eux, bons mecs, veulent "montrer comment l'être humain ressent, à un moment donné, le besoin d'un lien avec l'autre qui ne soit pas de l'ordre de l'utilisation".

Pardon ?!

Classique des cathos, de croire à une ligne de démarcation entre amour et pouvoir...

... Alors, les frères font monter tous leurs héros sur la Croix.

30/05/2011

Où est Ema ?

Si. Je me nomme. Delon'style. Mais j'ai un programme super sympa qui devrait susciter une certaine dose d'enthousiasme.

Aujourd'hui, je dévoile en exclusivité qu'est-ce que je fais quand je ne suis pas dans mon bureau.

Photo 278.jpg

Je suis un mec.

En gros.

Qui me montre des trucs.

Photo 062.jpg

Suis un peu le Kim Jong-Il du logement social.

Je regarde des choses.

Sauf que moi ensuite, je les analyse.

Je ne fais pas fusiller 35 (plus ?) compatriotes pour la beauté du geste .

Photo 324.jpg

Là, par exemple, j'étais très contente du local O.M. (pour Ordures Ménagères). J'y aurais mangé. Je leur ai dit : "on y mangerait". C'est pas un mince compliment. Croyez-moi. On me consulte pour évaluer ce genre de choses quelque peu sioux.

Je marche aussi seule (marquage au sol : check).

Photo 024.jpg

A force, je me suis créé un pantone personnalisé de la couleur saumon. C'est un à-côté pas déplaisant du travail. A la limite de l'enrichissement culturel.

Photo 330.jpg

Ma nature contemplative est nourrie. Et je passe un doigt sur le dessus des boites aux lettres, si j'y pense.

Photo 370.jpg

Enfin j'ai des conciliabules. Je les tiens. Une des grandes émotions à vivre quand on est sur un palier c'est... d'ouvrir la gaine technique.

Déjà, si elle est en fait fermée, on se fait des grands sourires ("c'est bien tenu").

Sinon, 2 possibilités. C'est dégueulasse ou il y a de la drogue. On est contrit.

Photo 017.jpg

Or, pour ne pas m'attirer d'ennuis (un aimant) je ne sais toujours pas comment m'habiller.

Il ne faut pas avoir l'air d'une flic infiltrée.

C'est pervers.

La flic doit tout faire pour pas avoir l'air d'une flic.

Je dois tout faire pour ne pas avoir l'air d'une flic qui aurait tout fait pour ne pas avoir l'air d'une flic.

Ca plonge dans des abîmes.

 

Photo 075.jpg