09/11/2009

Emmanuelle Alt - One moment please

Qui ? Qui serait mon Olivier Zahm ?

Oui, qui j'avais choisi pour franchir les obstacles humains menant à la joie [une soirée FIP au Pavillon de l'Arsenal par exemple] ?

Une fille aux cheveux longs foncés, suffisamment connue pour être dans les tablettes, assez pointue pour être inconnue des videurs.

J'avais jeté mon dévolu sur Emmanuelle Alt.

Qui ?

Quelques fans sur la planète blog (une-telle la proclame égérie du chic parisien, une autre se déclare toujours à son affût).

A légèrement frappé les esprits cet été, maîtrisant l'art du sarouel, jusqu'à lui conférer une urbanité évidente.

Quand d'autres sont plus aptes à conférer de la ruralité aux habits (ci-dessous sa patronne, M'ame Roitfeld).

14m.jpg

Pour moi, elle avait juste un visage suffisamment banal pour que j'ose tromper le monde.

Emmanuelle_1-412x700.jpg

J'aurais rentré la tête dans les épaules.

C'était il y a très longtemps. En réalité, je n'ai jamais tenté l'astuce. Je n'ai aucune idée de sa vie nocturne, peut-être aurais-je été rembarrée, démasquée. Horrifiés, mes voisins de queue se seraient vivement écarté de moi, je me serais tué d'être si sotte.

Aujourd'hui, en me demandant qui elle était, j'ai appris que cette femme au look de bikeuse régnait sans partage sur les garde-robes de centaines de millions de filles.

Dixit et démonstratit par MODE OPERATOIRE et Café Mode (jour 2 et jour 3)

L'épaulette-mania ? C'est elle. Les clous. Sarouels. La panthère. The glitter.

 (Photos by Café Mode :)

emmanuelle_alt-thumb-600x449.jpg
All by herself.
Les cuissardes aussi.
Des centaines de millions de filles. Peuchère. Russie, Novembre 2009.
Lindsay-Lohan-Elle-Russia-November-1.jpg

Faut dire, consultante, c'est un boulot génial.

Ca consiste à crier : "MAIS VOUS FAITES DE LA MERDE". Non, faut aussi donner des caresses aux clients. Leur trouver des ATOUTS. Leur balancer aussitôt leurs POINTS DE VIGILANCE et si on veut frapper un plus gros coup, leurs FRAGILITES.

Puis il faut se débrouiller pour leur faire oublier qu'on n'a pas de solution de rechange.

Alt, on ne peut pas lui enlever ça, elle en a fait des préconisations. En toute franchise, ça me fait plaisir de l'accueillir dans ma penderie. Je râle pour la forme mais l'affirme haut et forme : L'élève a dépassé le maître.

CR-Burberry.jpg
Ca me va pas d'être virginale.

Commentaires

J'avoue mon inculture. Emmanuelle Alt : jamais entendu parler.
Je dois lire les magazines de mode ,en diagonale.

Écrit par : stéphanie | 09/11/2009

Emmanuelle Alt : entendu parler. (Je lis Vogue, et plus encore, ça m'intéresse de savoir les noms de ces gens qui font et défont la mode... Pour voir s'ils sont étranges, normaux, laids, moches, intelligents, bêtes, etc.). J'aime bien son style, mais le décoiffé naturel, également marque de fabrique de Karine R., commence à me lasser. Au bout d'un moment, on a envie de leur tendre un peigne à ces filles... (Ce qui ne veut pas dire que je suis pour un carré où rien ne bouge, comme celui de la Wintour, hein).

Écrit par : lord de Winter a une sainte angine | 09/11/2009

c'est assez joli comme expression lord : tendre un peigne plutôt que la main à quelqu'un. l'aider à y voir clair dans sa tête. "Y va pas bien, tu pourrais lui tendre un peigne quand même"

stéphanie : mais cette inconnue oriente tous tes désirs en matière de vêtements depuis 2 ans. "on ne nous dit pas tout"...

Écrit par : ema | 09/11/2009

Emmanuelle Alt, shift mode ...
Sans déconner, on pourra dire tout ce qu'on voudra de C.Roitfeld, mais cette nana reste d'une incroyable sexyness !

Écrit par : M1 | 10/11/2009

Honnêtement, d'après le souvenir que j'ai des photos de toi ici : tu aurais carrément pu tenter l'usurpation d'identité finger in the nose !

Écrit par : cilaïne | 10/11/2009

+1

Écrit par : PhilippeC | 10/11/2009

wah, une virée de commentaires dans tous les sens. assez d'accord sur Polanski, enfin sur Zahm enfin blanc bonnet et bonnet blanc. Quant à Judas, si tu as écouté Kouchner ce matin sur inter, il me paraît en encore moins bon état que Besson. Pauvre mec, incapable de dire son désaccord, répondant "moi l'identité nationale je la vois dans les yeux des autres" BOOOOOOOOOOOOOOOOOOOORDEL. I HATE THAT GUY.

et concernant ton goût pour la roitfeld... tu as tes limites, nous les acceptons.

Écrit par : ema à M1 | 10/11/2009

j'avais eu l'idée en regardant l'ours du magazine et en me disant, tiens, elle elle a le niveau pas trop élevé mais suffisamment pour être dans les listes d'invités. et je crois que je n'avais même pas vu son visage alors.
j'ai jamais osé. mais j'aimerais bien que ça inspire des gens qui usent de cette méthode pour s'incruster. parce que pour mon ami, ça marchait vraiment.

Écrit par : ema aux autres | 10/11/2009

ema @ il faut dire qu'avec Kouchner et Besson, Sarko a réussit à récupérer les pires déchets socialistes. Kouchner au moins fait rire !

''ttend y a pire que Roitfeld tout de même ! : )

Écrit par : M1 | 12/11/2009

Écrire un commentaire